Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

F8DU.-Edmond-Aubry--radio-amateur-en-1989-jpg

F 8DU  

Edmond Aubry dans sa station d'émission de Plainfaing, Vosges, en 1988.


Copie d'un tube radio Philips des années 50, agrandie x 10, soufflée par Yves Borrel.

 

f8du2--1-.jpg    

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Sa première carte QSL *  expédiée le 9 février 1938 d'Issy-les-Moulineaux (Seine)

 

 

 F8DU 4 (27) - Copie - Copie


Cartes reçues et affichées par mon père.

Reproductions aquarellées à l'échelle 1/10 ( environ  10  x 15 mm.)

 



* Code Q :    Système de communications en Morse basé sur des questions-réponses.

Exemples :     QSO  =  demande de contact                           QSL  =   accusé de réception 

La carte QSL est une carte postale échangée par les radioamateurs.

Elle confirme la communication   et en donne les caractéristiques techniques.


 

Encyclopédie Wikipédia  (extrait de l’article « Système Nicola »)


« Début de la transmission souterraine en France en 1927 dans les mines de Bruay.

Essai de transmission souterraine sur la bande des 160 mètres par des Radioamateurs :  8DU, l’abbé Galopin ;    F8JF, Charles Pépin ;   F8JN Robert Marcelin,  et le SWL * Edmond Aubry qui sera F8DU.  »

Essais d’antenne dipolaire, d’antenne cadre, d’antenne « long- fil » et essais d’électrodes dans le sol.

* SWL : Short Wave Listener - radioécouteur -  le SWL pouvait, après un examen passé sur un émetteur alors obligatoirement de sa fabrication, obtenir une licence d’émission et devenir radioamateur. (n.G.A.)

 

Souvenirs d’un radioamateur (extrait)


« ………….Nous fabriquons des bobinages sur air, nous utilisons une boucle de hertz, une charge fictive, un multimètre, accessoirement un récepteur permet certains contrôles pour lever le doute. Le châssis est en bois, on se retrouve bien comme « au bon vieux temps ».

 

En fait il y a 20 ans, ( jusqu’en 1989, n.G.A.) on trouvait encore une station OM comme en 1939. L’auteur à bien connu  « F8DU » (silent key) un très bon graphiste. Il habitait à Fraize (Vosges).

Son émetteur OM tout à tubes toujours en fonctionnement dans les années 80 : c’était une étagère en bois (rack) sur chaque rayonnage (une planchette) un châssis avec tout en l’air : alimentation, pilote, driver, PA).

Le PA, une TT21 sous 1000 volts, l’antenne une Levy 2 x 7 m. qui venait se raccorder au coupleur « Mac Coy » avec des pinces « crocodile ». Au PA une grosse self en l’air en cuivre de 2 mm avec un primaire réglable avec des pinces « crocodile ».

Le manipulateur : une antique pioche « Western Electric » à socle bois vissée sur l’établi.

Le récepteur : un BC342 précédé d’un convertisseur à tubes 6AK5 pour le 14, 21, 28 Mégahertz.

Le point commun avec notre QRP pour changer de bande : F8DU changeait de bobine et pour régler la HF se servait de la « boucle de Hertz » à ampoule.

Si nous cherchons un autre point commun : un récepteur à conversion directe d’aujourd’hui n’est pas plus performant qu’un « 1V1 » à tubes d’hier, c’est à dire une HF, une détectrice à réaction, une BF.

Alors !… entre-nous, ne fait-on pas les QSO en CW avec un émetteur QRP et un récepteur à conversion directe dans les mêmes conditions qu’il y a 50 ans …. ! »

 

Article écrit en décembre 2001 pour le Radio Club de la Ligne bleue des Vosges.

F6BCU  -   Bernard MOUROT     -      REMOMEIX   88  Vosges

 


 

 


 

 

 


Partager cette page

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de gerard.aubry-bateaux.en.bouteille-marines-portraits.over-blog.com
  • Le blog de gerard.aubry-bateaux.en.bouteille-marines-portraits.over-blog.com
  • : Bateaux en bouteille, scènes de genre et portraits en bouteille. Restauration d'ancien.
  • Contact

Recherche

Pages