Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

La mer est un espace de rigueur et de liberté."


Victor Hugo


1ère méthode. 

 

Elle ne concerne guère que les voiliers dont la section de la coque peut passer le goulot, gréement replié  sur celle-ci. Mais c'est aussi la plus répandue, par la popularité du style et sa plus grande "facilité" de mise en oeuvre.

Le navire est introduit tel un cigare, mâts abattus sur l'arrière, vergues parallèles à ceux-ci, et voiles enroulées sur la coque, puis, cette dernière fixée en place, les mâts sont redressés dans la bouteille en tirant sur des cordages coulissants (les étais, axiaux). 

Selon le type du navire, différents systèmes de cordages latéraux et transversaux permettent ensuite d'orienter la position des espars qui soutiennent les voiles.


 

Par analogie, un petit parapluie serait introduit fermé puis ouvert de la même manière à l'intérieur, mais en poussant sur l'anneau coulissant qui déploierait alors les baleines articulées.

 

 

Exemple simple d'un petit côtre.   (Marines en bouteille,   p 38).


L-essentiel-de-la-methode-en-quelques-images---Copie.jpg

 

 

2e méthode 


Elle rassemble la quasi totalité des autres cas de figure : coques plus grosses que le goulot, autres sujets, décors, immeubles, etc...

Le sujet est décomposé en autant d'éléments que nécessaire afin que tous puissent pénétrer successivement et être assemblés à l'intérieur. 

Un prémontage à l'extérieur est nécessaire pour s'assurer du bon ajustage des pièces.

Différents systèmes simples de calages selon le principe du tenon et de la mortaise assurent leur exacte coincidence au moment du collage.

Le gréement d'un voilier peut être  préparé mât par mât, mais doit ensuite être lui aussi entièrement assemblé et organisé à l'intérieur.

 

Exemple de la décomposition des 25 éléments principaux du Bucentaure, l'ancienne galère d'apparat des doges de Venise. L'ensemble comporte au total plus de 200 pièces assemblées.

Pour passer, le pont marqueté et ses couvertures voûtées se replient sur eux-mêmes à l'aide d'une charnière en papier. Les avirons pivotent sur les apostis (leurs appuis extérieurs).

Les proportions du navire  sont volontairement déformées pour l'adapter à celles du flacon.


Montage-9.jpg

Bois, bambou, papier aquarelle "Arches", papier de soie, mastic polyester, gouache vinylique, or d'applique 24 carats.

 

Le même assemblé dans le flacon.

Verre artistique de Murano, modèle dit Véronèse.


Le Bucentaure. Verre de Murano, modèle Véronèse.

L'anneau nuptial en or massif 24 carats, suspendu sous le Bucentaure représente, (grandeur nature) celui que le Doge jetait rituellement dans l'Ardriatique le jour de l'Ascension pour symboliser le mariage de Venise et de la Mer.

 

Partager cette page

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de gerard.aubry-bateaux.en.bouteille-marines-portraits.over-blog.com
  • Le blog de gerard.aubry-bateaux.en.bouteille-marines-portraits.over-blog.com
  • : Bateaux en bouteille, scènes de genre et portraits en bouteille. Restauration d'ancien.
  • Contact

Recherche

Pages